S'inspirer

Combles du Nord

Les combles
en chiffres

240 000 €Coût des travaux

120 m2Gain d’espace

9 moisDurée des travaux

Astuce en +

Cloisonner une pièce (ici la salle de bain et la chambre) dans « une boite » évite de construire une cloison jusqu’au plafond et ainsi évite de gâcher l’effet d’immensité produit par un plafond cathédrale. De plus, le plancher intermédiaire permet de créer un espace de stockage.

En Janvier 2014, Paul et son épouse remportaient les 10 000 € mis en jeu dans le cadre du concours Rêve de Combles. Après quelques 9 mois de travaux, nous sommes allés admirer le résultat.

A l’origine, c’est une maison, qui abrite uniquement un garage et des chambres, mais possède un immense grenier cathédrale, typique du nord.
Paul et sa femme souhaitent pouvoir aménager cet immense comble en loft et profiter au maximum du volume existant tout en créant deux espaces bien distincts : un espace de vie et un espace nuit.
Cette rénovation répond également pour le couple à un double objectif : s’adapter à leurs besoins tout en leur permettant de réaliser des économies d’énergie.

PROBLEMATIQUE

Le grenier cathédrale est en mauvais état : les poutres sont un peu grises, les tuiles apparentes, et il existe de nombreuses fuites d’eau. Il a donc fallu refaire la toiture. Ce qui a permis de penser une isolation thermique par l’extérieur. Cette isolation permet entre autre de garder les poutres apparentes.

A l’origine, les combles sont des combles à brisis, c’est à dire avec une forme de pente cassée. Ils offrent aujourd’hui deux volumes de toiture avec un plancher intermédiaire. Ce plancher intermédiaire existant a été un enjeu majeur du chantier : en effet, il a fallu le déposer et l’aplanir grâce à la pose d’une dalle béton.

Les étapes clés de la mise en œuvre

  • Dépose du plancher dans le but d’obtenir un sol droit et pose d’une dalle de béton
  • Rénovation de la toiture et isolation thermique par l’extérieur
  • Pose des fenêtres de toit motorisées, alignées sur les châssis du Rez-de-chaussée
  • Nettoyage des entraits de la charpente qui seront gardés brutes

REMERCIEMENTS

François VAN ROMPU
Architecte
251 rue des ferronniers 59500 DOUAI
Tel :  03 27 99 02 14
Email : francois.vanrompu@gmail.com

En quête d’inspiration pour vos combles ?

Recevez chaque mois les dernières réalisations mises en ligne