Réaliser / La préparation de votre projet

5 conseils pour aménager ses combles en Bretagne

La Bretagne est un territoire où l’on trouve encore de nombreuses maisons dont les combles ne sont pas aménagés mais le seront un jour ou l’autre. Thierry Hotte, gérant des Charpentiers du Golfe, est spécialisé dans l’aménagement de combles en Bretagne. Il nous livre ses meilleurs conseils.

Doubler sa surface de plancher

La Bretagne est une région de longères, c’est-à-dire de maisons de plain-pied surmontées d’un grenier. La moyenne est de 25 m de long par 7 m de large. Aménager les combles permet donc de doubler la surface au sol de la maison, voire d’y créer un véritable appartement indépendant. On profite des arrivées d’eau de la cuisine et de(s) la salle(s) de bains du rez-de-chaussée pour créer des pièces d’eau juste au-dessus et limiter ainsi les longueurs de canalisations. Si la longère est très grande (on en trouve jusqu’à 45 mètres de long), on n’hésite pas à créer deux escaliers d’accès.

Calcul m² espace gagné aménagement combles

Profiter de la forte pente de toit

L’une des particularités des toitures bretonnes et leur forte pente, qui est souvent de 45°. Cette forte inclinaison se prête bien à l’aménagement intérieur car cela permet de récupérer de grands volumes et de faciliter l’ameublement. Si possible, on place l’escalier au centre du comble et l’on répartit les chambres autour. Ainsi, grâce au toit pentu, ces dernières bénéficient généralement d’une belle surface : 12 à 18 m² au sol et 9 à 14 m² en loi Carrez.

combles perdus charpente traditionnelle

Adapter les ouvertures aux vues sur mer

Aménager des combles en Bretagne est souvent l’occasion de bénéficier d’une vue sur mer (ou sur les marais salants ou tout autre environnement d’exception). Il convient donc de choisir les bonnes ouvertures pour jouir au maximum de la vue. La juxtaposition de plusieurs fenêtres de toit permet de créer un effet « verrière » assez spectaculaire et donne une large ouverture sur l’extérieur. Avec une lucarne, une autre solution consiste à la doter, lorsque cela est possible, d’une porte-fenêtre desservant une terrasse sur poteaux. Une autre possibilité également : la fenêtre-balcon ! Avec une vue exceptionnelle, il peut même être intéressant d’inverser la façon de vivre dans la maison : les pièces de vie en haut et l’espace nuit en bas.

Fenêtre de toit

Fenêtre de toit

Créer des sur-combles

Qui dit grand volume sous comble dit souvent grande hauteur sous faîtage. Ainsi, une fois le grenier transformé en pièces habitables, il reste encore souvent de la place au-dessus. De quoi créer un espace de rangement dans ces sur-combles, ou même un dortoir que les enfants auront plaisir à partager. Cet espace supplémentaire est appréciable quand on sait que bon nombre de résidences secondaires manquent de couchages en périodes de vacances scolaires.

Penser au lambris peint

Plutôt que cacher l’isolation par des plaques de plâtre qu’il faut ensuite poncer et peindre, utiliser du lambris est une solution qui apporte un charme immédiat aux combles. Certes, cela demande un peu plus de travail de pose mais cela supprime aussi les besoins en finitions puisqu’en choisissant du lambris déjà peint, il n’y a plus rien à faire. Du bois blanc est du plus bel effet dans une maison de bord de mer. Et des nuances de gris clair, de taupe ou même de vert ou bleu grisés sont d’un très joli rendu dans une maison à la campagne.

A LIRE AUSSI :

Besoin d’aide pour mener vos travaux ?

Recevez chaque mois les derniers conseils pour l'aménagement de vos combles