Réaliser / Une décoration sur-mesure

Escalader ses combles

Les combles sont la pièce idéale pour se construire une salle d’escalade à domicile. Mur pignons, sous-pentes : un véritable terrain de jeu à domicile ! Cependant, installer une telle aire de jeux dans ses combles nécessite d’apporter une attention particulière aux matériaux utilisés et aux conditions de sécurité.

Les combles : la pièce idéale  pour créer un mur d’escalade

Créer un mur d’escalade en intérieur permet tout d’abord de protéger l’installation des intempéries. De plus, il sera possible d’en profiter toute l’année. L’installation d’une salle d’escalade dans vos combles vous permettra aussi de jouer sur la difficulté allant d’un simple mur droit pour les petits débutants à des murs beaucoup plus complexes en utilisant les pans inclinés. Il est donc nécessaire, en amont, de faire un véritable travail de recherche afin de construire un mur totalement sécurisé et adapté à vos combles.

mur escalade

Source : Altissimo.fr

Grimper en toute sécurité

Un bon mur d’escalade demande de suivre de nombreuses règles de sécurité. En général, les logements actuels sont construits à partir de matériaux creux ne supportant pas le poids que peut engendrer un effort perpendiculaire sur le mur. Il faut donc porter une attention particulière à la charpente qui supporte le mur et installer des poutres de soutien. Ces dernières se doivent d’être fixées avec certains éléments : sabots, goujons, vis à bois ou encore équerres et chevrons vous permettront d’avoir des poutres pouvant parfaitement soutenir vos ascensions. Pensez également à laisser une marge de 40 à 60 cm entre votre sol et le début de votre mur d’escalade afin de créer un espace suffisant pour insérer un tapis de réception.

mur escaladeSource : Houzz.com

Quels panneaux choisir ?

Il existe deux types de panneaux de bois : le contreplaqué et l’aggloméré.
•    Le contreplaqué : facile à travailler, il offre également une meilleure finition. Cependant, il faut faire attention aux échardes !
•    L’aggloméré, appelé également « Triply », est moins utilisé car il ne supporte pas l’humidité et est plus fragile que le contreplaqué.
Notre conseil : optez pour des panneaux en contreplaqué d’une épaisseur de 18mm dans lesquels vous ferez des trous de 12 mm pour inclure vos futures prises.

Quelles prises pour votre mur ?

De nombreuses prises différentes existent et vous laisseront le choix en fonction de vos envies et de votre niveau. Petites, moyennes, ou grandes, il existe deux types de fixations : des écrous à griffes ou à visser. Les écrous à griffes sont peu onéreux, facile à mettre en place et à enlever en fonction de vos envies. Cependant, ils ont tendance à se défaire lors d’une montée. Les écrous à visser sont plus stables et offrent une meilleure fixation mais sont plus onéreux. Les prises représentent le plus gros budget de votre futur mur. Il est recommandé d’avoir un minimum de 10 prises au m2 en y incluant des petites prises qui corseront l’ascension.

Prises d'escalade A quel prix ?

Il est difficile de donner une évaluation précise du coût. Il dépend du nombre m2 et du choix des matériaux mais il est possible de trouver des kits panneaux de 1,50m x 1,50m + 30 prises à partir de 450,00€.

Retrouvez l’intégralité du mode d’emploi pour monter votre propre mur d’escalade en cliquant ici.

Pour plus de renseignements : Jegrimpe.com et Altissimo.fr

En quête d’idées déco pour vos combles ?

Recevez chaque mois notre sélection d'idées et d'astuces déco pour vos combles