Réaliser / Quelle pièce pour vos combles ?

La salle de bains

La salle de bains est une pièce humide qui requiert des aménagements spécifiques. Précisions.

Positionnement de la salle de bains

Qu’il s’agisse d’un simple cabinet de toilette, d’une salle de douche ou d’une vraie salle de bains, il est essentiel de veiller à la facilité de raccordement aux réseaux d’alimentation et d’évacuation des eaux usées. Dans certains cas, l’installation d’un petit chauffe-eau supplémentaire dans les combles sera l’idéal (par exemple à l’horizontale, dans un espace perdu, au pied de la toiture).

Positionnement des appareils

Salle de bains et lumièrePour optimiser la surface aménagée, il est généralement judicieux de placer la baignoire dans le sens de la largeur des combles, accolée à un mur pignon ou à une cloison de séparation. La pose d’une douche implique une hauteur d’au moins 2 m depuis le fond du bac. Toutefois, on trouve aujourd’hui des cabines à pan(s) coupé(s), spécialement conçues pour s’adapter à la pente de la couverture. L’installation des vasques induit les mêmes spécificités que celles d’un plan de travail de cuisine devant accueillir un bac évier. (lien avec la fiche 6_1).

L’humidité

La salle de bains est la pièce humide par nature ; elle nécessite donc :

  • une bonne ventilation pour évacuer la vapeur d’eau (raccordement à la VMC ou à un extracteur hygroréglable) ;
  • l’utilisation de matériaux hydrofuges (résistance à l’humidité et à l’eau) ;
  • une bonne étanchéité des parois par pose de carrelage à bonne hauteur
  • ou/et application d’une laque ;
  • une parfaite étanchéité du sol, avec pose de carrelage ou revêtement PVC (donc étanche).

Attention : les douches à l’italienne, très à la mode, doivent être installées avec soin pour éviter des problèmes d’inondation des étages inférieurs).

Vous avez un projet d’aménagement de combles ?

Recevez chaque mois les derniers conseils pour bien préparer votre projet