Réaliser / Les dossiers et conseils administratifs utiles

N°1 : Placez votre épargne salariale

Raison N°1 : Investir sa participation ou son intéressement

pour valoriser son patrimoine ou faire des économies d’énergie

Depuis le 1er juillet et jusqu’au 31 décembre 2013, vous pouvez débloquer exceptionnellement vos avoirs de la participation et de l’intéressement pour « financer l’achat d’un ou plusieurs biens, ou « la fourniture d’une ou plusieurs prestations de services » dans la limite de 20 000 euros nets de prélèvements sociaux. Ce qui inclut les travaux immobiliers.

VALORISER VOTRE PATRIMoine

Investir sa participation ou son intéressement dans l’aménagement de ses combles est un moyen particulièrement malin pour s’agrandir mais également placer de manière durable et rentable cette somme.

BM-Raison_2_HDPrenons un exemple concret :

  • Un Parisien achète avec ses 20 000 euros une voiture neuve. Cette voiture aura perdu 25 % de sa valeur au bout d’un an. Et au bout de 3 ans, elle ne vaudra plus que la moitié de son prix. Moins value réalisée : 10 000 euros.
  • Intéressons nous au même Parisien qui avec 20 000 euros aménage ses combles : il va gagner environ 20m2 de surface habitable (en moyenne, on compte pour un aménagement simple entre 800 et 1100 euros le m2-hors décoration, sanitaire-, soit entre 1000 et 1300 euros le m2 tout fini). Des m2 qui à Paris se valorisent aujourd’hui à la revente bien évidemment : environ 5470 euros le m2 à Paris (source : site notaires.fr). Plus value réalisée : entre 15 et 20%

Le plus : des démarches administratives simplifiées

Deux simplifications ont été introduites dans la réforme récente du permis de construire :

  • Une simple déclaration de travaux est désormais demandée quand l’extension d’un bâtiment existant n’atteint pas 40m2 dans les zones urbaines régies par un plan local d’urbanisme (PLU).
  • Les travaux modifiant le volume d’une construction existante et entrainant le percement d’un mur extérieur ne sont plus soumis à permis de construire quelle que soit la surface créée. Ainsi si vous aménagez les combles en rehaussant la toiture et en perçant un mur pour y installer une fenêtre, une simple déclaration de travaux suffit.

Aménager ses combles à moins de 20 000 euros, est-ce possible ?

Que l’on souhaite les rendre habitables ou les rénover, de nombreuses solutions existent pour aménager vos combles dans un budget raisonnable.

Pour moins de 20 000 euros, on peut s’aménager sous les combles de véritables espaces de vie, comme Adeline qui a transformé ses combles de 45m2 au-dessus de son garage en un bureau fonctionnel et lumineux .

Découvrez d’autres idées d’aménagement ici

ECONOMISER L’ENERGIE

Aménager ses combles est aussi un bon moyen pour faire des économies, et notamment des économies d’énergie.

Le 15 mai 2013 était lancé le plan de rénovation énergétique de l’habitat avec pour objectif de diminuer d’au moins 38 % les consommations d’énergie du parc de bâtiments existants à l’horizon 2020, conformément aux fins visées par le Grenelle de l’environnement. Alors pourquoi ne pas se lancer dès maintenant ?

Le prix de l’électricité a augmenté de 5 % le 1er août dernier, et augmentera à nouveau de 5 % le 1er août 2015.

  • Une mauvaise isolation ou un manque de lumière naturelle, c’est autant d’électricité consommée en plus, ce qui fera grimper la facture énergétique.
  • Remplacer ses fenêtres de toit est avec l’isolation de combles, un moyen sûr de faire des économies d’énergie, moyennant un investissement des plus raisonnables. Et avec la nouvelle génération de fenêtre de toit VELUX, c’est plus de lumière, plus de confort et moins de dépenses d’énergie.
  • En pratique, c’est par exemple deux fois moins de déperdition d’énergie qu’avec une fenêtre de plus de 20 ans et 10 % de lumière en plus.
  • Pour découvrir tous les atouts de la nouvelle génération de fenêtres de toit VELUX, c’est ici.

Vous avez un projet d’aménagement de combles ?

Recevez chaque mois les derniers conseils pour bien préparer votre projet