Réaliser / La préparation de votre projet

Bourgogne : 6 conseils clés pour aménager ses combles

bourgognecharpentier-de-bourgogne-charpente-bourgogne-amenagementcombles-bourgogne

A chaque région ses spécificités architecturales, ce qui conditionne les possibilités d’aménagement des combles. Les conseils de Jérémy Hérard, architecte fondateur du réseau Notes de Style, pour un aménagement de combles en Bourgogne dans les règles de l’art.

Soigner l’isolation

La Bourgogne fait partie de ce que l’on appelle le « secteur froid français ». Les hivers y sont rudes mais les étés sont chauds. D’où l’importance d’une bonne isolation, qui doit répondre à la norme RT 2012 et être posée par une entreprise RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). C’est la garantie d’obtenir de bonnes performances thermiques mais aussi de pouvoir bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 % (qui couvrira largement le surcoût d’un isolant de qualité). Il est également possible de bénéficier des primes énergie (à demander auprès de l’entreprise qui effectue les travaux ou sur www.primesenergie.fr).

Attention : les maisons bourguignonnes étant généralement construites en pierre, on isole soit par l’intérieur, soit par l’extérieur, mais pas les deux afin de ne pas emprisonner la pierre qui, alors, s’effriterait.

bourgogne-combles-poutre-amenager-combles

@Pinterest

Choisir le bon mode de chauffage

Grâce à des pentes de toiture importantes en Bourgogne, les combles de maisons traditionnelles disposent généralement d’une bonne hauteur sous faîtage. Il est donc possible d’installer une plancher chauffant (qui surélève le sol et donc réduit la hauteur de la pièce). La solution idéale sous le climat bourguignon est l’installation d’une climatisation réversible (reliée à un groupe extérieur), qui permet de chauffer les combles en hiver et de les rafraîchir en été.

Des fenêtres de toit : oui, mais avec protection

Avant de commander sa fenêtre de toit, on se renseigne auprès du service urbanisme de la mairie afin de connaître les dimensions maximum autorisées. Puis on dépose une déclaration préalable de travaux.

Attention à bien choisir le modèle, la taille mais aussi l’exposition de la fenêtre. Si elle est orientée sud ou ouest, les rayons du soleil entreront largement dans les combles, d’où l’importance de prévoir store, volet ou brise-soleil.

La déclaration préalable de travaux

Attention à la mérule

La Bourgogne est classée comme secteur à risque pour ce redoutable champignon qu’est la mérule. Il est donc largement recommandé de faire contrôler la charpente avant d’entreprendre tout autre travaux. Sinon, une fois l’isolation et/ou les plaques de plâtre posées, la contamination peut se développer de façon exponentielle mais invisible. Lorsque le champignon apparaît, il est trop tard et les conséquences sont terribles pour l’habitation.

Préserver le charme des poutres

Grâce à Louis XIV, de nombreuses forêts ont été plantées en Bourgogne aux XVIIè et XVIIIè siècles, notamment pour l’évaporation du sel dans les salines royales du Doubs et de Franche-Comté. Ce sont également ces forêts qui ont permis d’obtenir des charpentes bourguignonnes aux superbes poutres. On s’efforcera donc de préserver et même de mettre en avant ce patrimoine de la région en utilisant les poutres en décoration.

poutre-charpente-traditionnelle-amenager-ses-combles-plancherchauffant

@Pinterest

Pourquoi pas un sol traditionnel ?

La tomette orange est largement présente dans la région. On essaiera donc, comme pour les poutres anciennes, de la préserver. Sinon, dans cette région viticole, il existe du « parquet de vigne » : de vieilles vignes qui ont été arrachées sont récupérées par des ébénistes qui les tranchent et les transforment en un parquet particulier, qui évoque la marqueterie. Un petit plaisir qui a un coût, bien sûr (compter une moyenne de 250 € le m²).

A LIRE AUSSI
Mettre en valeur ses poutres
Termites dans le bois de mes combles : que faire ?
Quelle pièce aménagée sous les combles ?

Vous avez un projet d’aménagement de combles ?

Recevez chaque mois les derniers conseils pour bien préparer votre projet