Réaliser / La préparation de votre projet

Comment calculer la surface habitable de ses combles ?

surface-habitable-loi-carrez-sous-toit-diy

Calculer la surface habitable de ses combles, l’opération est nécessaire si on veut vendre son bien et utile pour estimer le potentiel de son logement mais le calcul est complexe. Le calcul est régi par une loi, la fameuse loi Carrez. Bien souvent, pour établir le nombre de m² dans un logement, on conseille de faire appel à un géomètre qui connaît les règles législatives et dispose des bons outils de mesure. Mais il est toujours possible de se débrouiller par soi-même en quelques étapes. Découvrez-les…

Les notions de base à connaître

La surface habitable et la surface de plancher

Dans l’immobilier, il y a deux notions de surface importantes à connaître : la surface habitable et la surface de plancher.

La surface habitable n’intègre pas les combles non aménagés, la cave, le garage ou encore la terrasse et la véranda. On décompte aussi les parties des pièces qui n’atteignent pas 1,80 mètre de hauteur.

Parallèlement, un nouveau mode de calcul des surfaces de construction est entré en vigueur en France, depuis le 1er mars 2012 : il s’agit de la surface de plancher (SDP). Cette notion est essentielle à la délivrance des permis de construire et autres autorisations d’urbanisme. Elle se substitue aux anciennes surfaces hors œuvre brute (SHOB) et surface hors œuvre nette (SHON), mais ne remplace en aucun cas la surface habitable.

>>> Calculez la surface habitable de vos combles grâce à notre outil <<<

La loi Carrez

La loi Carrez du 18 décembre 1996, est venue réguler la surenchère des mètres carrés annoncés par les vendeurs ou les agents immobiliers. Elle stipule que seules les parties du bâti d’une hauteur de 1,80 mètre ou plus (du sol au plafond) sont prises en compte dans le calcul de la surface habitable.

Une aide personnalisée !

Mesurer soi-même la surface de ses combles : les 3 étapes clés

Placer des repères dès que la hauteur atteint 1,80 mètre

A l’aide d’un ruban de mesure et d’un crayon, déplacez-vous de l’angle de votre mur au centre de vos combles. Notez les hauteurs quand vous le jugez utile. Dès que la hauteur sous toit atteint exactement 1,80 mètre, faites une croix pour désigner ce point.

loi-carrez-calcul-surface-habitable-sous-combles-hauteur-sous-toit-1,80metre

Répétez l’opération sur tous les murs mansardés

Répétez l’opération sur toute la longueur du mur. Il vous suffit de tracer la frontière de la surface habitable sous la pente. Faites de même avec les autres pans. Une figure géométrique apparaîtra. En fonction de sa forme, plus ou moins complexe, il ne vous reste plus qu’à appliquer un calcul de surface.

Le calcul à connaitre

Pour calculer une surface simple au mètre carré, il suffit de multiplier la longueur par la largeur. Si la forme est plus complexe, il faudra diviser certaines mesures. Par exemple, la surface d’une forme trapèze est égale à la grande base plus la petite base multipliée par la hauteur ; le résultat étant ensuite divisé par deux.

Tous nos conseils et idées dans notre guide de l'aménagement de combles

Un outil de calcul simple et gratuit

Spécialiste dans l’aménagement des combles, VELUX propose aux particuliers un outil de calcul de surface habitable dans les combles. Ce simulateur vous permettra d’avoir un estimatif rapide et gratuit de la surface habitable et de la surface au sol dont vous disposez.

A LIRE EGALEMENT
Connaître le type et l’état de ses combles
Aménagement de combles : les erreurs à éviter (infographie)
Déclaration préalable de travaux : les démarches 

Vous avez un projet d’aménagement de combles ?

Recevez chaque mois les derniers conseils pour bien préparer votre projet