Réaliser / Le second oeuvre

Comment optimiser
le rangement sous les combles ?

Agrandir son intérieur sous les toits permet daugmenter la surface habitable et le volume de votre logement. Pour accentuer ce gain de place, il faut prévoir dès laménagement des solutions de rangement parfaitement adaptées aux sous-pentes. Nos conseils pour réussir votre avant-après.

Préparation de chantier

Au moment de la réalisation des plans, il faut absolument distinguer et mettre en avant deux dimensions importantes : les grandes hauteurs et la longueur. Il est également essentiel de souligner la lumière zénithale et les éventuels éléments de charpente. De ces lignes fortes découleront les emplacements des rangements. Imaginez-les aussi bien en hauteur qu’à l’horizontale, dans le respect des lignes directrices de l’aménagement global de la pièce. Des outils pratiques comme les applications Cedar Architect et Homebyme peuvent vous aider à réaliser des plans simplement sans l’aide d’un architecte.

Du sol au plafond

Évidemment, il faut exploiter au mieux les parties basses en soupente. Elles sont parfaites pour créer de petites bibliothèques et des étagères fermées. Nous vous conseillons de mixer ces deux options qui allient rangement et décoration. Pour les caissons fermés, les tiroirs sont une option très intéressante, car ils vous permettent d’exploiter au maximum la zone sous pente.

Ici comme dans le reste de la pièce, les rangements doivent en effet être discrets tout en restant pratiques. Ils doivent se fondre dans le dessin du projet. Le sur-mesure réalisé par un professionnel est souvent une solution qui répondra efficacement aux contraintes. Vous pourrez ainsi faire construire des bancs coffres, des niches ou des placards dans des recoins qui seraient restés inutilisés.

Voir grand

Il est toujours possible de créer plus de rangements en utilisant les espaces vides, même restreints. Ainsi dans la partie la plus élevée de la pièce, que vous avez identifiée au moment de la réalisation des plans, vous pouvez faire poser un plancher et créer une mezzanine. Au-dessous, il est intéressant de créer un espace bibliothèque et des étagères multiples. Autre option : exploiter ce volume supplémentaire pour réaliser un espace dressing avec placards hauts et bas, tiroirs ou coffres de rangement.

Pour un rangement de grande taille, vous pouvez utiliser le pignon de votre pièce sous comble. C’est en général l’espace le plus exploitable de la pièce. Il vous permettra de créer un véritable mur de placards, caissons, tiroirs et pourquoi pas une penderie, si la hauteur de la pièce le permet. Ici vous pourrez jouer avec les formes et les couleurs pour créer un effet déco qui dynamisera les lieux.

Les petits plus

Côté déco, on n’oublie pas de souligner les aménagements par une lumière appropriée. Lampes à poser, suspensions ou spots intégrés doivent être installés aussi bien dans les grandes hauteurs que dans les parties basses. Et il ne faut surtout pas oublier de prévoir des éclairages directs et indirects.
N’oubliez pas l’espace sous l’escalier qui mène à la pièce sous comble. Ce volume peut vous apporter de belles solutions rangement.

Enfin, pour augmenter la sensation d’espace créé par un rangement optimal, privilégiez les couleurs claires aux murs comme au plafond. Ici plus qu’ailleurs, elles accentueront les volumes et la clarté.

A LIRE AUSSI

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

En quête d’astuces aménagement ?

Recevez chaque mois notre sélection d'objets et de bonnes idées dédiées aux combles