Réaliser / Les dossiers et conseils administratifs utiles

Termites dans le bois de mes combles : que faire ?

bois-termite-insecte-eradiquer

Suspicion de termites dans les combles ? Il faut, sans attendre, faire appel à un professionnel qui se chargera d’éradiquer ces insectes. Jean-Clair Le Floch, gérant de la société Rolland des Bois, répond à nos questions.

Comment identifier la présence de termites dans une maison rénovée ?

Les termites, parfois surnommés fourmis blanches, sont difficiles à observer car, ne supportant pas la lumière, ils restent dans l’obscurité. En revanche, on peut voir des traces de leur présence. Dans une maison rénovée touchée par les termites, on trouve de petits trous noirs avec un peu de terre au niveau des parties en bois. Et lorsqu’on enlève les plinthes, des galeries sont visibles et le bois est complètement déstructuré.

bois-termite-insecte-eradiquer

Et comment fait-on dans une maison ou des combles non rénovés ?

Dans ce cas, on note la présence de « cordonnets », qui sont des petits tunnels de terre dans lesquels se déplacent les termites afin de rester dans le noir. Ces cordonnets commencent au rez-de-chaussée et peuvent monter jusqu’aux combles de long de la maçonnerie et sur le bois de la maison. Il faut savoir que les termites vivent dans la terre. Ils se nourrissent de la cellulose, qu’ils trouvent dans le bois de charpente bien sec, notamment, et qu’ils rapportent ensuite dans le sol.

traitement-chimique-traitement-par-piege-cordonnets-fourmis-blanches

Comment traiter chimiquement les termites ?

Même si la charpente est attaquée, le traitement se fait au niveau du sol car c’est là que vivent les termites. Il existe deux traitements possibles : chimique et par pièges. Le traitement chimique est utilisé lors d’infestations importantes et quand il faut tuer l’insecte le plus rapidement possible. Il consiste à injecter un produit dans les murs extérieurs et les sols après avoir percé une multitude de petits trous. C’est une opération longue à effectuer et donc onéreuse. De plus, il faut ensuite reboucher les trous, ce qui peut s’avérer compliqué d’un point de vue esthétique.

Quid des pièges à termites ?

Le traitement par pièges est de plus en plus utilisé. Il s’agit de petits pièges en plastique que l’on enterre tous les trois mètres environ, tout autour de la maison. Un produit qui attire les termites est placé dans les pièges. La société en charge du traitement revient ensuite chez le client deux à trois fois par an pour remettre du produit en fonction des besoins. La colonie de termites est éliminée en 10 à 12 mois après la mise en formulation, 24 mois dans certains cas. Cette solution par pièges est moins onéreuse que le traitement chimique.

Après traitement DU BOIS, faut-il réparer la charpente ?

Dans tous les cas, après avoir traité le problème, il faut s’assurer que les bois sont encore structurels, c’est-à-dire qu’ils peuvent encore assurer leur fonction de support. La société qui a effectué le traitement doit donc sonder le bois afin de savoir s’il est encore bon ou non. Si ne l’est pas, il faut alors reprendre la charpente et la consolider.

Consolider la charpente

Y a-t-il des régions plus infestées que d’autres par les termites ?

Le sud-ouest est très touché par le problème des termites. L’infestation est d’ailleurs arrivée par les Landes. Maintenant, il y en a également beaucoup dans le Grand Ouest, sauf dans les départements du Finistère et des Côtes d’Armor, et aussi dans le centre de Paris.  Dans un même département, une commune peut être touchée beaucoup plus que les autres. C’est le cas de La Baule, par exemple, alors que Guérande, située tout à côté, n’est que très peu infestée.

A LIRE AUSSI :
Connaître les maladies du bois de charpente et comment y remédier ?
Comment diagnostiquer des défauts de charpente ?
Mettre en valeur ses poutres

Besoin d’aide pour mener vos travaux ?

Recevez chaque mois les derniers conseils pour l'aménagement de vos combles