Réaliser / Chauffage

Chauffage :
les questions à se poser

De par leur volume atypique, les combles sont un espace difficile à chauffer. Face à la diversité des produits disponibles, il est parfois difficile de s’y retrouver. Afin de vous aider à choisir le système de chauffage le plus adapté à vos besoins et à vos combles, voici quelques questions préalables à se poser.

Usage des pieces sous combles A chauffer

chauffage des combles : les questions à se poser

© Acova

Pour définir la façon dont vous allez chauffer vos combles, il est important de savoir à quelles fins ils vont vous servir. Entre pièce à vivre et pièce d’appoint, votre réflexion et vos besoins vont être différents.

L’utilisation de la pièce va être déterminante pour choisir votre installation. Il ne sera pas nécessaire d’investir de la même façon entre une chambre d’ami qui ne sera utilisé que deux fois par an et une suite parentale à usage quotidien.

En fonction du type de pièce, vos choix pourront également varier. Par exemple, un radiateur sèche-serviette sera particulièrement adapté pour une salle d’eau.

 

Volume des pieces à chauffer

Le volume de la pièce à chauffer va également être déterminant. Il sera important pour définir la puissance nécessaire et donc l’encombrement de vos radiateurs en fonction des dimensions à chauffer.

La puissance à développer se calcule par rapport au volume de la pièce. On estime la puissance nécessaire à environ 30 watts par mètre cube à chauffer pour une pièce bien isolée. Cette estimation peut s’avérer difficile lorsque vous êtes en sous-pente, c’est pourquoi nous vous fournissons ces deux méthodes de calculs.

Méthode 1 : Calcul du volume de combles classiques

calcul-volume-combles

Volume = Volume sous combles = (Hauteur x Largeur sous combles x Profondeur) / 2

Volume sous combles = (a x b x c) / 2
Soit (3 m x 3 m x 4 m) / 2 = 18 m3

Méthode 2 : Calcul du volume de combles avec faux plafond

calcul-volume-combles-faux-plafond

Volume = Volume sous faux-plafond + Volume sous combles

Volume sous faux-plafond (à gauche de la femme)
= Hauteur x Largeur sous faux-plafond x Profondeur
Soit 2,5 m x 0,5 m x 4 m = 5 m3

Volume sous combles (à droite de la femme)
= (Hauteur x Largeur sous combles x Profondeur) / 2
Soit (2,5 m x 2,5 m x 4 m)/2 = 12,5 m3

Soit un volume total de 17,5 m3

Il existe des calculateurs automatiques de puissance en ligne même s’ils ne prennent pas en compte la pente, ils peuvent être de bons indicateurs et vous guider dans votre choix.

Pour quelques dizaines d’euros, des télémètres pourront vous aider à mesurer les dimensions de vos espaces sous combles.

Installation de chauffage actuelle et choix d’énergie

Extension des installations existantes

Chauffage central combles

©Acova

Si votre maison utilise actuellement un système de chauffage central au gaz, au fioul ou bien encore une pompe à chaleur, il est naturel de vouloir prolonger les installations existantes. Cela est d’autant plus vrai pour des combles qui deviendront des pièces à vivre.

Cependant des questions persistent :

  • Est-il possible d’étendre le système de chauffage actuel ?
  • La configuration de la maison et des combles sont-elles adéquates ?
    Les tuyaux de raccordement actuels sont-ils suffisamment bien placés et accessibles pour pouvoir prolonger l’installation existante sans que cela n’entraine des travaux trop coûteux ?
  • Le système de chauffage installé pourrait-il supporter une hausse de la demande énergétique ?

La puissance est-elle suffisante pour chauffer efficacement un volume supplémentaire ou faudra-t-il revoir l’ensemble du système ?
Pour y répondre, nous vous conseillons de faire appel à des professionnels, installateurs spécialisés et chauffagistes, qui pourront vous accompagner dans vos démarches.

Bon à savoir : l’extension d’un système de chauffage central fait partie des solutions les plus coûteuses car elle demande des travaux de raccordements. Cependant même si cela requiert un investissement important, le chauffage central est une solution moins coûteuse à l’usage que l’électricité.

Système de chauffage Indépendant

Dans le cas où votre logement ne possède pas de chauffage central, que vos combles ne sont pas destinés à un usage quotidien ou bien encore que vous n’envisagez pas un investissement trop important, il sera plus intéressant de se tourner vers un système indépendant de type chauffage électrique.

Cette solution vous offre un large panel de produits réactifs et délivrant une chaleur quasi immédiate. Les prix à l’installation sont très abordables, même s’il faut garder en tête que le coût énergétique qui pourrait être visible sur votre facture d’électricité.

radiateur-combles-chauffage

© Acova
 

Quel que soit votre choix, l’isolation et la ventilation sont deux notions à prendre impérativement en compte.

L’isolation permettra de conserver la chaleur créée et de ce fait de ne pas perdre en efficacité énergétique. La ventilation offrira un air ambiant de qualité en limitant la présence de polluants qui contamine votre intérieur. L’association chauffage, isolation et ventilation vous permettra d’atteindre une température idéale.

A savoir : Il n’est pas nécessaire de surchauffer ses combles. Du fait de sa densité, l’air chaud monte. Vos combles bénéficieront pour partie des calories des étages inférieurs. Il ne vous restera qu’à faire l’appoint de chauffage avec la solution que vous aurez choisie.

Besoin d’aide pour mener vos travaux ?

Recevez chaque mois les derniers conseils pour l'aménagement de vos combles