Réaliser / Accès aux combles

Combles : en cas de pente trop faible, surélevez votre toiture !

La pente de votre toit vous empêche d’utiliser vos combles ? Découvrez quelques astuces pour remédier à cette situation. Ainsi, vous obtiendrez toute la place nécessaire à la création d’un nouvel espace.

Une pente de toit inférieure à 30° peut vous empêcher d’aménager vos combles. Toutefois, il existe des solutions pour passer outre ce problème. Découvrez lesquelles dès maintenant !

La rehausse de toiture

La rehausse de toiture ou rehausse de façade est une technique consistant à décaler le toit vers le haut. Ainsi, la pente de toit est conservée, mais on vient surélever la toiture afin d’obtenir plus de hauteur. Cette technique permet de faire gagner de la hauteur au toit et aux murs en les surélevant avec une ossature en bois ou une maçonnerie classique.

Le changement de pente du toit

Quand on change la pente du toit, la structure devient plus haute et plus élancée. Lors de cette opération, il est possible de refaire entièrement la toiture. C’est donc l’occasion pour vous d’installer de nouvelles tuiles et de recycler les anciennes !

Faites appel à des professionnels pour examiner votre projet et pour vous aider à trouver la solution la plus adaptée.

Trouver un aménageur de combles

Si vous entreprenez des travaux de rehausse de toiture, sachez que vous n’aurez pas droit aux aides financières à la rénovation énergétique. En effet, vous entrez alors dans le cas de création d’un nouveau volume habitable. Dans ces conditions, la TVA atteindra donc les 20%.

Cependant, ces types de travaux vous permettront de profiter d’un espace supplémentaire qui servira de pièce ou qui donnera un étage entier. Bien que ce type de prestation soit plus onéreux et nécessite plus de temps qu’une simple extension, c’est la solution idéale pour ceux qui vivent dans des régions où la modification de la pente de toiture est théoriquement impossible.

Les démarches à suivre

Pour procéder à une rehausse de toiture, il faut d’abord demander un permis de construire. Dans le cas où la surface habitable obtenue approche des 150m2 au lieu des 170 habituels (changement depuis le 1er mars 2017), l’intervention d’un architecte est nécessaire. Vous aurez également besoin d’autorisations particulières si vous habitez dans une zone abritant des monuments historiques protégés. Pour en savoir un peu plus sur le sujet, vous devez vous rendre dans votre mairie.

Démarches administratives pour aménagement de combles

A LIRE EGALEMENT

Et si c’était vous ?

Soyez alerté de nos prochains jeux concours