Réaliser / Entrée de lumière

L’ÉCLAIRAGE NATUREL DES COMBLES

En général, les combles perdus ne sont éclairés que par des vasistas de petite taille, très insuffisants pour éclairer des pièces à vivre. Il existe différentes solutions pour apporter la lumière naturelle indispensable au bien être pour profiter de ses combles aménagés. Présentation.

Calcul de la surface éclairante

Alors que les combles perdus constituent souvent un espace obscur et confiné, les combles aménagés doivent être particulièrement lumineux. Un calcul simple permettra de déterminer la surface idéale de fenêtres de toit à mettre en œuvre :

Surface habitable/6= surface d’éclairement

Solutions pour l’éclairage naturel

Pour éclairer des combles, les fenêtres de toit offrent une large ouverture à la lumière du jour. Elles peuvent être installées sans travaux importants et offrir un éclairement maximal des volumes à aménager.

Implémentation des fenêtres de toit

C’est au niveau du toit de la maison que la vue est la plus dégagée. L’idéal est de disposer le bord inférieur de la fenêtre à 1 m du sol ; ainsi avec une fenêtre de 0,95 m l’ouverture porte jusqu’à 2 m, ce qui est satisfaisant.

Pour créer un effet baie vitrée, il est aussi possible de prolonger cette fenêtre de toit par une fenêtre fixe permettant de bénéficier de la vue sur son jardin. La succession de fenêtres de toit dans l’alignement de la première permet de créer un effet verrière. Il est aussi possible d’implanter des fenêtres de toit plus en hauteur dans le pan de couverture pour obtenir un éclairage zénithal (par exemple dans une cage d’escalier). L’ouverture des fenêtres hors d’atteinte sera facilement motorisable et télécommandable.

L’implantation des fenêtres de toit sera aussi conditionnée par la structure de la charpente, et notamment par la position des pannes intermédiaires horizontales. Pour une façade de maison harmonieuse, il est important d’aligner les fenêtres de toit avec les menuiseries verticales.

Les ouvertures sur pignon

En présence d’une maison à toiture à double pente et murs pignons, ces derniers peuvent accueillir des fenêtres de toit adaptées aux pentes verticales. Ces ouvertures permettent d’éviter l’effet de mur opaque aux deux extrémités des combles.

Conduit de lumière

L’aménagement des combles est une bonne occasion pour installer un conduit de lumière naturelle permettant d’éclairer une pièce aveugle ou sombre à l’étage inférieur. Il s’agit d’un conduit qui concentre et dirige la lumière à partir d’une vitre et d’un diffuseur posé en toiture, et qui peut acheminer la lumière jusqu’à 2 m (et même 6 dans certaines configurations). Un éclairage de la puissance d’une ampoule de 60 W (par beau temps) est diffusé par un plafonnier dans la pièce à éclairer.

 

Besoin d’aide pour mener vos travaux ?

Recevez chaque mois les derniers conseils pour l'aménagement de vos combles