Défis combles : une mini mezzanine, c’est possible

Mezzanine sous combles

De l’espace en plus, même petit

La mezzanine est une extension perchée. Lorsqu’il est suffisamment haut, cet entresol créé de toutes pièces ne se refuse rien : salon TV, chambre douillette, bureau cosy s’y nichent volontiers et surplombent les pièces de vie, offrant au passage une vue imprenable sur l’étage inférieur. C’est donc une excellente idée pour gagner quelques mètres carrés. Elle peut être suspendue ou bien ancrée dans les murs grâce à des poutres (en bois ou métalliques), ouverte ou partiellement cloisonnée. Et même si l’espace est restreint et que la hauteur sous comble est réduite, une mezzanine donne une vraie impression d’espace.

                                                                                        ©Pinterest

Le bon emplacement

L’installation d’une mezzanine, même si elle est de petite dimension, ne s’improvise pas. Il faut commencer par observer la pièce dans laquelle on souhaite l’installer. On définit le meilleur emplacement en fonction de sa configuration, de sa forme, de l’emplacement des fenêtres et des portes. Pour autant, il ne faut pas négliger la question du style car une mezzanine prend de la place visuellement. 

                                                                                           ©Pinterest

L’escalier de la mezzanine

Pour être confortable à monter et à descendre, l’escalier  d’une mezzanine doit respecter la règle suivante : 2H + G = 60 à 65 cm. C’est-à-dire que le résultat de la hauteur de la marche multipliée par 2 plus le giron (la largeur de la marche) doit être compris entre 60 et 65 cm. Cela correspond à un angle d’environ 30°. Il faut donc disposer d’un reculement de 3,46 mètres pour monter 2 mètres de dénivelé.

Lorsqu’on a peu de recul dans la pièce située en dessous, l’échelle de meunier est également une bonne solution pour une mezzanine. Tout en restant relativement praticable, l’échelle de meunier ne prend que peu de place. En effet, avec un angle d’environ 75°, le reculement ne sera que de 50 cm pour monter 2 mètres.  

Une mezzanine à mi-hauteur

Quand la hauteur sous comble ne permet pas d’installer une grande mezzanine, la solution peut être l’installation d’une version à mi hauteur. Les deux espaces ainsi créés sont tous deux relativement bas mais restent praticables. Cela permet d’aménager deux vrais espaces à vivre, par exemple un salon en dessous (avec canapés bas pour garder un certain volume au-dessus de la tête), et un coin lecture ou un espace couchage en haut.

Une mezzanine dans une pièce à vivre doit laisser un passage libre en dessous d’au moins 2,20 m pour éviter un sentiment d’écrasement. Au-dessus, sur le plateau de la mezzanine, 1,90 m est suffisant, surtout si on installe un bureau ou un couchage d’appoint. Si possible, on place le plateau perpendiculaire aux fenêtres pour que la lumière puisse passer sous la mezzanine.  

Mini mezzanine pour chambre d’enfant

  ©Pinterest

Dans une chambre d’enfant, une mezzanine est idéale pour créer un espace bureau et jeu et un espace couchage. Elle doit se situer à 2 mètres du sol minimum. Cela permet de laisser un espace libre sous le plateau de 1,80 m, suffisamment pour éviter de se cogner la tête et pas trop haut pour avoir la possibilité de jeter un coup d’œil sur ce qui se passe au-dessus. Entre le plateau de la mezzanine et le plafond, il faut compter 1 mètre au minimum pour qu’un enfant puisse se tenir assis sur son lit. S’il ne peut pas se mettre debout, un garde-corps de 50 cm suffit. Sinon, il faudra prévoir un garde-corps de 1 mètre.  

Une mini mezzanine telle une coursive

 

Sous des combles très pentus, on peut imaginer une mezzanine latérale telle une coursive. Certes peu propice à un aménagement en une vraie pièce, elle pourra faire office de couloir pour mener à des chambres, par exemple. Ou bien on pourra y installer une bibliothèque qui courra tout du long du rampant, avec une rambarde ajourée pour conserver la vue plongeante sur l’espace inférieur.

Une mini mezzanine cabane

Si la maison manque d’espace pour les enfants et que le séjour, par exemple, bénéficie d’une grande hauteur sous comble, on peut imaginer créer une pièce-cabane suspendue en bois, dans laquelle les enfants auront grand plaisir à venir jouer ou se cacher. Cet espace pourra même servir de mini chambre d’appoint pour les copains lors des soirées pyjamas.

Un lit sous les étoiles

Dans un studio d’étudiant sous les combles, utiliser le rampant pour y installer une mezzanine de couchage permet de conserver toute la surface au sol pour la pièce de vie. En outre, cette « chambre » sous les rampants, pourvu qu’elle dispose d’une fenêtre de toit Velux, permettra de s’endormir presque à la belle étoile.

brochure combles guide aménagement 2
Guide de l’aménagement des combles – Volume 2
40 pages d'astuces pour optimiser vos m² sous les toits.
À voir aussi
Trouvez simplement des artisans qualifiés près de chez vous
Intervenir sur le toit d’une maison n’est pas à la portée d’un artisan quelconque !