Réaliser / La préparation de votre projet

Aménagement des combles : les erreurs à éviter !


Les combles d’une maison ou d’un appartement sont bien souvent un véritable atout dont on ignore le potentiel. Et la première erreur est bien souvent celle de ne pas les exploiter ! En effet, s’il n’est pas possible de pousser les murs, s’agrandir sous les toits est souvent la solution pour gagner des mètres carrés à prix modéré. Avant de vous lancer dans les travaux, il est important de bien avoir en tête quelques erreurs à éviter, les voici :

1. Ne pas négliger la lumière naturelle

A l’origine sombres et mansardés, les combles vont avoir besoin de lumière pour devenir une pièce à vivre habitable et accueillante ! En effet, seule une pièce destinée exclusivement au rangement pourrait se passer de lumière du jour. Aussi, il est important de prendre en compte la luminosité dès le début du projet et de définir le bon nombre de fenêtres de toit et leur orientation. A noter que cette étape est primordiale afin de ne pas avoir de nouveaux travaux à entreprendre dans le cas ou le nombre d’ouvertures aurait été sous-estimé. Les fenêtres de toit vont apporter à vos combles de la luminosité mais également permettre d’accentuer les volumes et de minimiser la sensation d’écrasement liée à la faible hauteur sous-plafond. Selon la RT 2012, la surface des ouvertures doit être au minimum équivalente à 1/6 de la surface de plancher à éclairer dont la hauteur est supérieure à 1,80m. Par ailleurs, un nombre de fenêtres de toit adapté vous permettra de faire des économies d’énergie. Par leur position inclinée, les fenêtres de toit reçoivent en hiver plus d’apports solaires que les fenêtres verticales ce qui limitera les consommations de chauffage. En été, ces apports solaires seront maîtrisés grâce aux protections extérieures. En effet, le volet roulant arrête jusqu’à 93 % de la chaleur. D’autre part, les fenêtres de toit permettent de laisser entrer deux fois plus de lumière naturelle qu’une fenêtre verticale ce qui permettra de réaliser des économies d’électricité. Tous les conseils pour bien choisir vos fenêtres de toit VELUX : http://www.velux.fr/guides-et-brochures/choisir-une-fenetre

2. Ne pas sous-exploiter la sous-pente

Les combles suivant la pente du toit, ils sont de fait mansardés. A vous de faire de cette spécificité architecturale un atout et pas un handicap ! En effet, les sous-pentes vont être idéales pour les rangements bas en bout de pente. Pour un rendu optimal, il est également possible de demander à un artisan de créer des rangements sur-mesure qui épouseront parfaitement l’angle de vos pans de mur. Illustration chez Jacques qui a choisi de transformer ses combles en une bibliothèque qui puisse accueillir ses 5 000 ouvrages. L’astuce : des tiroirs coulissants !

3. Pas de petites économies sur l’isolation !

Une isolation efficace est la condition sine qua non pour rendre vos combles confortables et disposer d’une température adaptée été comme hiver. Aussi, ne négligez pas cette étape capitale ! Si votre maison est en construction, l’isolation par l’extérieur vous permettra de gagner de la place. Dans le cas où il s’agit d’une rénovation des combles, l’isolation se fera par l’intérieur. Attention dans ce cas là à bien laisser respirer la toiture.

Vous avez un projet d’aménagement de combles ?

Recevez chaque mois les derniers conseils pour bien préparer votre projet