Réaliser / Accès aux combles

Quel revêtement de sol choisir pour ses combles ?

Parquet, moquette, sol plastique… les possibilités de revêtements de sol dans les combles sont multiples. Mais attention, quelques règles de bases s’imposent ! Tout d’abord, ne choisissez pas de matériaux trop lourds tels que la pierre ou le carrelage trop épais. Si vous souhaitez aménager vos combles pour y habiter au quotidien, choisissez des matériaux qui vous assureront une bonne isolation acoustique. Enfin, prenez en compte la largeur de votre escalier pour choisir le format des matériaux et si vous optez pour une moquette ou un sol plastique, préférez-le sous forme de dalles qui seront beaucoup plus faciles à monter à l’étage !

Le bon revêtement de sol va dépendre du plancher et des pièces prévues à ce nouvel étage. Pour du parquet massif, sachez que la pose clouée se fait directement sur les pièces de charpente horizontales. Par ailleurs, à partir du moment où votre dalle de béton léger est recouverte d’une couche de mortier (5 cm), il est possible de poser tout type de sol. Pour une chape sèche tous les revêtements de sol conviennent également, néanmoins, un carrelage peut impliquer la pose d’un mortier de ragréage et d’une sous-couche hydrofuge. Pour un plancher, il est possible de poser un isolant puis un revêtement de sol souple. La pose de carrelage est également possible par dessus des panneaux de plâtre, une couche de ciment ou encore un tapis d’étanchéité.

A savoir que pour vérifier l’adéquation entre le revêtement de sol et la pièce, les professionnels utilisent la certification UPEC qui prend en compte 4 critères :

  • l’usure à la marche,
  • le poinçonnement dû au mobilier et à la chute d’objets,
  • le comportement à l’eau et l’humidité,
  • la tenue aux produits chimiques et tachants.

Le choix du revêtement de sol va également dépendre de la fonctionnalité de la pièce. En effet, pour des pièces d’eau, il est fortement recommandé d’opter pour du carrelage. Chaleureux et écologique, le parquet est une valeur sure qui donnera un cachet unique à vos combles transformés en salon ou salle à manger. Pour garantir la tranquillité de l’ensemble des habitants, préférez la moquette dans les chambres d’enfants. Mise au placard pendant quelques années, elle fait aujourd’hui son grand retour et se révèle être un isolant phonique et thermique très performant. On estime en effet qu’elle retient 10 à 12 % de chaleur de plus qu’un sol dur, soit entre 4 et 5 % d’économie d’énergie. Enfin, pour une ambiance exotique ou romantique, vous pouvez également choisir un sol en fibres végétales à savoir coco, sisal ou jonc de mer.

 

Besoin d’aide pour mener vos travaux ?

Recevez chaque mois les derniers conseils pour l'aménagement de vos combles