Réaliser / Le second oeuvre

Fuite d'eau sous toit : symptôme et solution

toiture-eau-fuite-combles-grenier

Une fuite d’eau sur un toit, c’est l’humidité qui s’infiltre dans la maison. Lorsque vous la découvrez, c’est qu’elle a déjà fait des dégâts !

Flaque d’eau dans la maison, cloque et tâche de moisissure sur les murs intérieurs de la maison en sont les symptômes. Attention, dans ce cas, elles doivent être impérativement traitées et réparées ! Malheureusement, elles sont difficiles à détecter avant l’apparition de ces traces visibles.

fuite-d'eau-toiture

Comment les détecter ?

La fuite est sûrement due à une tuile cassée ou à un produit vieillissant dont il faut revoir l’étanchéité. Pour vérifier l’état de votre toiture, pas besoin de monter sur le toit et de prendre des risques. Montez sur une échelle et servez-vous de jumelles.
Une fois par an est une bonne fréquence pour effectuer l’exercice, mais cela dépend surtout de l’âge de la maison et des conditions météorologiques. Les forts coups de vent ou la grêle représentent des occasions supplémentaires de contrôler l’état du toit. Pensez aussi à vérifier les évacuations d’eau !
Pour repérer d’où vient la fuite, il faut savoir où chercher. Elle peut provenir de plusieurs défauts.

  • Les tuiles cassées après un orage ou la grêle.
  • Les tuiles décollées par le venttoiture-moisissure-humidité
  • La mousse recouvre les tuiles et les endommage.
  • La toiture est sale, notamment à cause de la pollution. Des champignons poussent et abîment les tuiles.
  • Les termites dévorent votre charpente.
  • Les gouttières sont bouchées par les mousses qui se décollent de la toiture ou par les feuilles.
  • Des feuilles sont coincées dans les rainures des fenêtres de toit.
  • Les joints de fenêtres sont en mauvais état. Attention, ils doivent être parfaits.

Quelles sont les solutions pour résoudre ces problèmes ?

Contre les fuites issues des joints de fenêtres défectueux : vérifiez si vous sentez ou non des traces d’humidité sur le pourtour de la fenêtre. La moindre trace est synonyme de fuite. Généralement habillées de plâtre qui n’aime pas du tout l’eau, les fuites à cet endroit peuvent être critiques.
Pour combattre les fuites provenant des tuiles, inspecter-les ! Installez-vous dans les combles pour observer le dessous des tuiles. Dans le cas où vous disposez d’un pare-vapeur, montez sur le toit par temps sec pour déceler les défauts des tuiles. Remplacez les tuiles cassées, replacez les tuiles déplacées.
Le type de tuiles posées sur le toit et la pente minimum doivent être compatibles pour un bon écoulement de l’eau de pluie. Si l’eau ne glisse pas assez rapidement, l’eau va stagner et entraîner des infiltrations. Calculez la pente de toit (l’élévation par mètre horizontal). Exemple : si le toit s’élève de 40 cm sur l’espace d’un mètre, la pente est de 40 %.


Si la fuite vient d’un encrassement des gouttières, vous n’avez plus qu’à vous retrousser les manches pour les déboucher !
N’hésitez pas à faire appel à un couvreur professionnel si vous avez le vertige ou autres difficultés. Faites installer des protèges gouttières et programmez un nettoyage des tuiles tous les dix ans environ.

Notez que si ces interventions ne sont pas gratuites, cela coûtera moins cher que de devoir faire face à un dégât des eaux !

A LIRE AUSSI
Surélevez votre toit pour aménager vos combles
Perché sur les toits
Suite sous les toits

Besoin d’aide pour mener vos travaux ?

Recevez chaque mois les derniers conseils pour l'aménagement de vos combles