Salle de bains dans les combles : comment bien gérer la circulation de l’air ?

Ventilation de la salle de bains dans les combles aménagés grâce aux fenêtres de toit VELUX

Il faut être particulièrement vigilant à l’aération des combles et prévoir que l’air y circule. Cela est d’autant plus important lorsqu’on y aménage une pièce qui dégage beaucoup d’humidité, comme une salle de bains car à long terme, la vapeur d’eau peut s’infiltrer dans l’isolation et endommager la structure de l’habitation. Il est donc très important de bien gérer la circulation de l’air dans votre salle de bains sous les combles.

salle-de-bains-circulation-air-combles-aménagement

© VELUX

Ventiler la maison par l’effet cheminée

L’activité humaine engendre pollution de l’air intérieur et vapeur d’eau, qui nécessitent d’aérer la maison, notamment les combles, surtout s’ils accueillent une salle de bains. La première solution consiste à installer une ou des fenêtres de toit pour générer un effet cheminée, plus communément appelé courant d’air. Pour cela, on fait entrer l’air par les fenêtres des pièces du bas, puis on le fait ressortir par les fenêtres des pièces humides.

schéma-circulation-air-salle de bains-combles-astuces

© VELUX

Des fenêtres de toit intelligentes

On peut choisir des fenêtres de toit motorisées, ce qui facilite la ventilation, notamment si elles sont placées en hauteur et difficiles d’accès. Une fois connectées à une solution intelligente VELUX ACTIVE with NETATMO, les fenêtres de toit VELUX INTEGRA® s’ouvrent automatiquement plusieurs fois par jour pour renouveler l’air, ce qui contribue à évacuer l’humidité.

Cette solution domotique permet de  piloter à distance depuis son smartphone l’ouverture des produits connectés VELUX et gère de manière autonome l’aération des pièces de la maison, notamment lorsqu’elle détecte de l’humidité, une température trop élevée ou un air trop concentré en CO2.

Dans tous les cas, au moment de choisir les fenêtres de toit destinées à votre salle de bains, préférez des modèles à finition polyuréthane, adaptées aux pièces humides.

circulation-air-combles-salle de bains-astuces

© VELUX

Une VMC ou VMR en complément pour l’aération

L’aération des pièces sous les combles est indispensable plusieurs fois par jour. Si les combles sont bien isolés et accueillent une pièce très humide comme une salle de bains, on pourra également mettre en place un système de ventilation mécanique .

On peut choisir l’option d’une ventilation mécanique répartie (VMR), qui consiste en blocs d’extraction dans la seule pièce humide. Si l’on opte pour une VMC, elle peut être à simple flux ou double flux. Dans le premier cas, un ventilateur expulse à l’extérieur l’air humide et pollué. Dans le cas de la VMC à double flux, le système récupère la chaleur de l’air extrait pour chauffer l’air extérieur qui entre ; cela contribue donc à économiser de l’énergie tout en évacuant l’humidité.

Que l’on parle de VMR ou de VMC, il existe des systèmes hygroréglables, parfaits pour les salles de bains, puisque l’extraction de l’air est plus soutenue lorsque le dispositif détecte de l’humidité.

Brochure la vie plus lumineuse VELUX
Bien choisir sa solution VELUX
Guide pratique pour définir la solution VELUX adaptée à votre projet.
À voir aussi
Trouvez simplement des artisans qualifiés près de chez vous
Intervenir sur le toit d’une maison n’est pas à la portée d’un artisan quelconque !
Téléchargez nos guides
brochure combles guide aménagement 1
Guide de l’aménagement des combles – Volume 1
20 pages d'idées et conseils pour votre projet d'aménagement de combles.
Brochure la vie plus lumineuse VELUX
Bien choisir sa solution VELUX
Guide pratique pour définir la solution VELUX adaptée à votre projet.